Chroniques Nîmoises

Billet du Jour #25

Par Sarah

Sarah nous raconte son confinement. Brin d’humour, réalité sans tabous, tracas et joies du quotidien rythment ses billets.

Écrit le vendredi 10 avril 2020.

J’ai ouvert les yeux grâce à la lueur du jour qui passait à travers les volets persiennes.
Une douce caresse sur la joue, et un “bonjour maman d’amour” m’ont donné du love pour la journée.
La nuit porte conseil. Elle est aussi inspirante.
J’ai eu l’idée de créer une nouvelle page.
L’intention de départ c’est de poser ces situations où on n’a pas pu dire ou réagir, sur le coup .
Parce que sur le coup on n’a pas réussi à l’ouvrir, à se défendre, comme figé.e, pas de son, pas de réaction.
Mais ces images reviennent. On imagine ce qu’on aurait voulu dire ou faire, après coup.
Sortir de sa tête la boucle, lâcher la culpabilité et la colère, ça peut faire du bien.
Ça ne changera rien à ce qui a pu se passer.
Mais cela peut montrer aux autres la violence de certaines phrases et situations, des fois tellement banalisées. . .
Ça peut inciter à réagir si on est témoins.
Ça peut faire prendre conscience qu’on est pas seul.e.
Ça peut aider à ne plus avoir honte de ce qui est arrivé.e.
Comme si l’espace d’un instant, on n’était plus impuissant.e.
Les tabous bousillent des générations, et des vies.
Ça grignote de l’intérieur.La peur que cela se reproduise aussi.
Le peu de confiance en toi que tu pouvais avoir se brise en mille morceaux.
Après coup, après tout, on veut continuer à rester debout.
C’est moins dur sans se cogner contre des murs…
APRÈS COUP
Vous avez déjà joué à “The SIMS” ?
Ce jeu où on crée son personnage, sa maison,dont on doit prendre soin.
Aujourd’hui je suis un SIMS.
J’ai plusieurs barres que je dois remplir.
J’ai eu ma dose de colère face au silence lâche d’une personne.
J’ai eu ma dose de plaisir grâce à la nourriture.
J’ ai eu ma dose de vitamines D grâce à la petite terrasse ensoleillée.
J’ai eu ma dose de relaxation grâce à ces 6 minutes de respiration.
J’ai eu ma dose de soutien grâce à mes amies et leurs avis avisés.
J’ai eu ma dose de tranquillité grâce une brise légère sifflotant des chants d’oiseaux.
J’ai eu ma dose de peur à cause d’un nid de guêpes en construction sous le parasol.
J’ai eu ma dose de courage pour dire ce que je pense et ce que je ressens.
J’ai eu ma dose de sourires et de contrariétés grâce à mes enfants…
#sinoncestpasmarrant
Un mec, appelé Marc Aurèle a dit :
“Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre.”
Je nous souhaite en ces temps incertains d’avoir cette sagesse et ce courage …
Zoubi, bisous tout doux à vous les ami.e.s
P. S. : l’image ci-dessous n’a rien à voir avec mon billet, mais ça me fait trop rire à chaque fois que je la vois. Et rire c’est bon pour le moral

Articles semblables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page